L'histoire

DE LA POMME A LA SPIRULINE

Le projet d’une boisson à la spiruline a été initié par Guy Valois en 1995, un Morbihannais, créateur d’aliments. En 2004, alors qu’il travaillait sur l’élaboration d’un produit à base de spiruline, il fait une erreur de manipulation et découvre par hasard des propriétés colorantes étonnantes à la spiruline, le phytoplancton vert d’origine est devenue bleue intense avec des reflets mauves.
L’idée d’en faire une boisson bleue prend forme. Il consulte d’abord des conditionneurs de limonade et de sodas mais l’ajout de conservateurs, d’acidifiants et les chocs thermiques, rendent instable la couleur de la boisson qui du bleu vire au vert…UN ECHEC.

Travaillant sur des produits communs, Guy connaissait la façon de travailler de la cidrerie et surtout le respect envers le produit. Le premier essai fut le bon : la boisson pétillante bleue nommée au départ « ALGA BLUE TONIC » est née.

Au début, la cidrerie n’était que prestataire pour le conditionnement de ce soda bleu, Guy VALOIS gardait la diffusion de cette boisson pour son compte. Malheureusement, un certain nombre de paramètres mal calculés sont venus entachés le lancement du produit qui a été fait de manière un peu trop rapide: un manque de tests de la boisson en termes de stabilité et de goût, un manque de stratégie et enfin des moyens financiers et communication trop limités.
Les ventes n’ont donc pas décollées et en 2008, Guy avec une santé fragile y a laissé sa vie.

Seul héritier de la recette, Didier NICOL, responsable de la production à la cidrerie a promis à Mme VALOIS de continuer cette boisson en hommage à son époux.

En 2007, une équipe d’enseignants-chercheurs d’Agro Paris Tech, en quête de projet innovant, contacte Didier NICOL. Une collaboration s’instaure pour améliorer les qualités organoleptiques du produit, sa stabilité et son packaging.

Juin 2009, le travail est achevé et la boisson renaît.

Septembre 2009, le cabinet Nantais « Hisséo » apporte ses compétences stratégiques afin de revoir le projet, d’étudier le marché , de trouver le bon positionnement pour ce soda et mettre en place une stratégie de lancement.

DU SODA BLEU A LA BULLE BIEN ETRE

La boisson à base de spiruline était positionnée comme un soda rafraichissant. Son originalité tenait à sa seule couleur bleue car la teneur en spiruline était alors faible, et ses vertus tonifiantes et anti-oxydantes limitées du fait d’une spiruline déshydratée en provenance d’Asie. Le choix de faire appel à un producteur breton de spiruline fraîche de haute qualité nutritionnelle et de positionner la boisson comme une boisson fonctionnelle bien être est proposé par Hisséo et validé par la cidrerie.

Le cahier des charges fonctionnelles de la boisson est encore revu, le nom de la marque est modifié et devient Bloo Tonic, ses qualités gustatives et son packaging revus intégralement, de manière à s’adapter au marché porteur du bien être, et à mettre en avant les vertus d’une spiruline fraîche enrichie en phycocyanine qui est reconnue pour :

• Agir contre le stress oxydatif et contre les effets du vieillissement

• Protéger les cellules du corps et renforcer le système immunitaire

• Favoriser la récupération après un effort physique ou intellectuel.

Des tests de concept sont réalisés sur des panels de consommateurs et auprès de professionnels distributeurs potentiels de la boisson et les résultats s’avèrent concluant. On peut procéder à la préparation du lancement de Bloo Tonic, boisson énergisante naturelle, votre bulle de bien être.